mardi 5 juin 2012

Débuter en Med-Fan (Version DCS/URA)

Avant-propos : Cette note a été créée dans le but d’aider, de guider et de donner des conseils aux rôlistes. Vous ne trouverez rien parlant des  « meters », du combat ou presque. Je ne prétends pas avoir la science infuse sur ce sujet, ni être un grand prix de littérature : à mes débuts comme beaucoup de monde j’ai pu commettre des erreurs sans m’en rendre compte et les regretter longtemps après. Heureusement, on évolue tous avec le temps (Enfin pas tous hélas.) Je pense que mes conseils ne sont pas trop mauvais, donc libre à vous de les suivre ou pas et libre à vous de le trouver digne de servir de papier-cul dans un truck-stop de l’Iowa.
Vous risquez de trouver que c’est long, qu’il y a des répétitions d’idées, des fautes – et en grandes quantités, je sais – mais si cette note n’aide que deux ou trois personnes, alors ce sera déjà fantastique, bonne lecture.

CONSEILS POUR LES ROLISTES DES MILIEUX DCS/URA.

1.    Ne jamais se fier au nom du compte.

Je sais que ça parait ridicule comme conseil, mais il ne faut jamais oublier que le nom du compte n’est pas forcément le nom du personnage. La fonction Display Name permet de modifier le nom du compte oui, mais certaines personnes ne l’utilisent pas (Aussi parce qu'ils peuvent incarner plusieurs personnages sur le même compte et pas forcément dans le même univers). De toute façon en soit, ce n’est pas une excuse : vous n’êtes pas sensé connaitre le nom d’une personne si vous ne l’avez jamais rencontré, sauf si on vous l’a présenté avant. C’est aussi l’occasion de démarrer une conversation et n’oubliez jamais que la personne peut vous mentir. Le tag est une information OOC, vous pouvez très bien dire que vous avez lu "le blason accroché à son pourpoint" mais dans les faits, vous ne connaissez les titres d'une personne qu'après la présentation. En RP, fiez-vous à la tenue, aux atours, faites-le d'une façon réaliste : jugez la personne à son apparence physique, rien ne vous dit qu'elle est reine ou princesse..

2.    Faites attention à l’apparence.

Si vous rencontrez une personne qui était hier encore un grand black tatoué et qui aujourd’hui à l’apparence d’un petit chinois unijambiste, posez-vous des questions : VOTRE PERSONNAGE ne va PAS le reconnaitre. Vous n’allez pas vous taper une mine perplexe puis dire « T’as changé un truc non ? » De même que si vous êtes la personne qui change entièrement son personnage, trouvez-vous une bonne raison RP et pas seulement « J’ai eu des envies de yeux en amandes et de jambes de bois. »

3.    Vous n’êtes pas seul.

Si le décor où vous jouez est celui d’une grande citadelle énorme, il va de soi que même si aucun avatar n’est connecté, vous n’êtes pas censé être seul. Imaginez des gardes qui font des rondes, les habitants dans leurs demeures, le tavernier derrière son comptoir.. Si bien sûr, le décor en question est un paysage de forêt avec deux cabanes de pécheurs, bon bah, s’il y a personne, c’est plus plausible. Mais si par exemple si souhaitez jouer en taverne avec quelqu’un, n’attendez pas forcement que le tavernier se pointe, imaginez le, intégrez le dans votre émote. C'est à dire du style "/me regarde le tavernier derrière le comptoir et lui commande une pinte de bière." Et voilà, le tour est joué. Si votre sim possède déjà un tavernier, vous n'avez qu'à dire que c'est le suppléant, soyez imaginatif. Alors bien sûr, soyez logique et réaliste : si vous vous faites attaquer dans les bois, n'allez pas dire que vous avez avec vous une armée de 1500 hommes, ne faites pas les kékés non plus.

4.  N’imposez aucune action.

Les confrontations sont nombreuses lors de nos RP, on est jamais à l’abri d’un duel ou d’une petite claque dans la gueule. Et là je parle bien d’action écrite, pas animée avec un meter ou autre. Dans ce genre de chose, n’oubliez jamais de laisser la chance à l’autre et de ne rien imposer. Je m’explique, si vous postez un truc du genre « /me s’approche de la personne, l’assomme par surprise, la viole dans son sommeil avec une corne de bouc puis l’attache avant de la noyer dans le lac situé à 60 bornes de là » en un ligne, la personne n’aura même pas eu le temps de répondre que déjà elle sera canée. Beaucoup de sims utilisent des Huds de dés, qui en gros définissent la chance pour qu’une action se réalise ou non. On n’en est pas encore là, mais essayez d’être réaliste, si vous êtes un humain de 60 kilos face à un gros démon, sans entrainement militaire vous risquez de vous faire un peu défoncer. Toutefois, même si vous êtes supérieur, soyez sympa, n’imposez pas vos action. Faites plutôt du « /me TENTE de récupérer la bourse du chevalier après s’être approché discrètement. » Souvent en voyant que vous avez fait un effort, les gens vous remercient en laissant l’action se concrétiser. Sauf si l’action en question est de les violer avec une bouteille au fond d’un lac, hein.

5.   Réfléchissez avant de vous lancer.

On ne le répétera jamais assez : Bossez vôtre BG avant de vous lancer. Déjà parce que si vous commencer en voulant être un vampire albinos et que deux jours après vous souhaitez être un lézard géant, vous aurez claqué des lindens pour que dalle. Ensuite parce que niveau cohérence, vous devez changer de personnage (ou alors avoir une bonne raison pour que Guy le chevalier soit devenue Bernadette la tavernière..) Réfléchissez à votre histoire, le caractère de votre personnage, ses valeurs, qu’est ce qui l’énerve, quels sont ses buts, ses motivations, ses préférences. Imaginez une histoire plausible qui vous donnera envie de continuer à le jouer et choisissez lui une profession lié à vos aptitudes ou vos préférences. Plus vous vous préparerez à l’avance, plus ça ira comme sur des roulettes et vous aurez moins l’impression de tourner en rond.

6.   Assumez vos limites.

Que vous ayez des limites pour X ou X raisons, cela se comprend toujours plus ou moins. Vous refusez de mourir parce que vous avez dépensé moult argent pour votre personnage, vous refusez de jouer ceci ou cela pour raison personnelles, soit. Seulement n’oubliez pas, si vous ne pouvez pas être tué en conséquence, alors vous n’avez pas le droit de faire un acte qui normalement causerait votre mort en représailles. Sinon, c’est de la provocation, voire de la lâcheté. Vous ne voulez pas que votre personnage soit violé ? Vous êtes dans un univers médiéval, ne vous baladez pas à poil dans la forêt en pleine nuit en plein repaire de brigands. Ou alors, faites l’option « c’est arrivé, je ne vais pas le RP mais par contre je vais prendre en compte que c’est arrivé dans l’histoire de mon personnage et mon personnage agira en conséquence quand il croisera son agresseur. » Bon, l’agresseur n’aura pas pu RP qu’il pécho, mais ça, c’est son problème. S’il ou elle a réellement envie de RP des trucs de viols sans respecter l’autre, je lui conseille deux ou trois jeux flash japonais.

7.  Respectez la cohérence de l’univers.

Soyons réaliste : La plupart des personnages que vous croiserez en DCS sont des super-combattants, des guerriers ou des guerrieres, souvent assoiffés de sangs ou de pouvoir, des magiciens, des démons, des vampires qui veulent en découdre. Vous souhaitez jouer dans un univers médievale-fantasie mais la plupart du temps, on se retrouve plutôt avec Rambo au pays de Candy. Je m’explique : bien qu’on utilise les titres, les grades, les tenues et les décors, autant pour certaines choses on est tout de suite médiéval, autant pour les choses qui déplaisent, on l’est plus du tout. Vous vivez dans une époque obscure, même si les dates changent selon les endroits, gardez à l’esprit que la majorité  des personnages ont le droit de ne pas savoir lire et écrire, que les mariages arrangés c’est limite la norme, la mort pendant les accouchements, la mortalité infantile, les épidémies et cætera.. « Han moi je suis trop une princesse avec ma robe à 1500 Linden et je balance trois grades par phrases pour bien montrer que je sais jouer en médiéval ! » « Prête à être mariée à un inconnu par alliance ?  » « Heu… » Voyez le genre ? Ou alors « Moi je suis une guerrière ultra sanguinaire et féministe qui torture. » mais qui refuse d’être « humiliée » ou encore d’être tondue.. La blague. Donc oui, certains personnages seront des fanatiques religieux, auront du mal avec l’homosexualité ou tout simplement les personnages voyageurs, c’est NORMAL, ce sont des rôles et ça va avec l’époque. Il n’y a pas que des chevaliers et des robes à jupons.

8. Votre style, votre façon de jouer.

Quand bien même si vous n’aimez pas votre niveau, n’hésitez pas à parler avec les gens. Qui peux dire ce qu’est ou n’est pas un bon RP ? Dans les faits, c’est un jeu cohérent, réaliste, logique et respectueux de l’autre. Après le nombre de ligne, dialogue ou description, fautes ou pas fautes, c’est un peu de la fioriture : il y en a pour tous les goûts. Beaucoup de joueurs plus « expérimenté » préfère des joueurs peut-être moins bon littérairement mais qui ont la gagne, plutôt que quelqu’un qui sait écrire mais qui fait de la merde dans ses actions. C’est en jouant que vous vous améliorerez en vocabulaire, en style : Alors jouez, jouez, et jouez. Prenez le RP de quelqu’un 3 ans auparavant, comparez avec aujourd’hui, les différences sont souvent frappantes.

9. Parfois, ça ne sert à rien de taper.

Vous êtes en face d’un personnage qui n’est pas armé ? Qui ne porte pas de meter ou tout simplement pas un combattant et vous étiez en train d’attaquer ? Pas besoin de forcement le défoncer avec un hud et faire baisser ses stats, vous n’avez qu’à écrire que vous l’assommez avec le pommeau de votre arme, ou encore mieux vous lui attacher tout simplement les mains en lui demandant de le suivre, cela fera des interactions. Si la personne n’est pas stupide et un tant soit peu logique, elle vous suivra et pourra ainsi participer au RP sans forcément être inconsciente, bâillonné comme un gigot en bavant sur le sol.

10. Limitez l’OOC.

Au départ Second life est un tchat en 3D, où l’on peut décider de tout son univers, il n’était pas fait pour le jeu de rôle à la base. Mais malgré ça, si vous vous ennuyez sur une sim avec des potes, parlez dans vos groupes (ça sert aussi à ça) parlez en im mais limitez l’ooc.. Il n’y a rien de plus chiant et perturbant que deux personnes ou plus en train de déconner pendant que vous essayez de mettre une ambiance en RP. C’est comme être en plein tournage d’une scène dramatique et que le caméraman fait des blagues de totos hors-champ. Vous voulez TP un ami en ooc ? Eloignez-vous en prétextant une excuse. Enfin vous voulez parler à plusieurs en ooc ? Allez sur la skybox s’il y en a ou juste l’entrée pour ne pas déranger les joueurs : des gens vont vous voir, ils vont venir vouloir RP avec vous et vont se bouffer du lol, de la gesture et du kikoo. Ca ne donne JAMAIS envie de rester. Et SL ne manque pas de sims où vous pouvez vous TP si vous voulez délirez avec vos amis

11. C’est un jeu, oui mais..

Après tout ça, vous pouvez vous dire « Okay c’est bien mais faut pas déconner, c’est un JEU avant tout, faut pas le prendre aussi sérieusement. » Oui c’est vrai, c’est un jeu. Mais même au Cluedo il y a des règles. Les sims sont payées avec de l’argent réel, des gens investissent des sous dans ces projets qui ne sont PAS payés par l’état, il y a pas d’aide pour faire une sim. N’oubliez jamais que les sims sont des espaces privés et qu’il faut en respecter les règles. Qui plus est, les gens ont tendance à dire « c’est qu’un jeu » jusqu’au jour où à leur tour ils essayent de faire des choses concrètes et que des imbéciles viennent tout défoncer sous prétexte que « ce n’est qu’un jeu. » Jouez sérieusement, respectez l’autre. N’oubliez pas non plus qu’il ne faut jamais juger un personnage à la durée de vie de son compte.. Vous êtes peut-être là depuis plus longtemps mais ça ne fait pas forcement de vous un meilleur joueur, cela ne vous donne pas de passe-droit.. Et vous ne pouvez pas savoir si la personne en face n’est pas un alt d’un joueur présent depuis 2004.

Payne Sciarri.

3 commentaires:

  1. Merci pour ce blog (que je découvre tardivement).

    Venant du jeu de rôle rl au gor sur sl, je me sentais paumée.

    Les conseils font du bien, et l'humour les rends savoureux. Merci et courage pour tenir ce blog!

    Jasmine de JAD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire! J'ai prévue de faire beaucoup d'autres notes dans ce genre, y comprit concernant Gor.

      Supprimer